• Bouton de rose

    Bouton de rose contre ma cabane au fond du jardin et des toilettes yes

    Elles sont bien trop petites 

    Et les épines, ça irrite 

     

    Même les dames l'aiment bien 

    Ma cabane au fond du jardin 

     

    Accroché au clou rouillé 

    Y a du journal déchiré 

    Et quand on est constipé 

    On le lit pour patienter 

     

    Pour se laver le derrière 

    On file jusqu'à la rivière 

    Elle est pleine de cailloux 

    Qui dansent dans les remous 

     

    Elle est belle comme le matin 

    Ma cabane au fond du jardin 

     

    Ma cabane au fond du jardin 

    Je lui dois tous mes quatrains 

    Dès que j'y pose ma prose 

    Immédiatement je compose 

     

    Mais ce coin de paradis 

    Un jour ou l'autre sera détruit 

    Et je ne reverrai plus 

    Ses belles planches vermoulues 

     

    Elle sera l'objet de mon chagrin, 

    Ma cabane au fond du jardin 

    Et même si on la détruisait, 

    Je l'aimais, je l'aime, je l'aimerai

    « Un bouquet de Caragouille rosée au champ des alouettesTircis femelle »
    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Juillet à 11:34

    Le bouton est bien joli et on suit ton texte avec plaisir Claudie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :