• Entrée du Fort

    (photos appartenant aux jardins suspendus)

     

    Fort de St Adresse

     


     

    C'est d'une grande beauté !!!!!!!!

    Fort de St Adresse


     

     Photos  à l'entrée des jardins suspendus

    Fort de St Adresse

     

     Fort de St Adresse

    Fort de St Adresse

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le fort de Sainte-Adresse fut construit en 1854-1858, durant le Second Empire, selon le modèle de l'architecture militaire héritée de Vauban. Il sert d'abord de cantonnement aux bataillons d'artilleurs à pied ; au XXe siècle, il est occupé par la gendarmerie et la garde républicaine. En 1963, le 74e régiment d'infanterie le reprend. La base militaire est désaffectée en 1979. Au début du XXIe siècle, la municipalité du Havre décide de reconvertir l'ancien fort de Sainte-Adresse, laissé à l'abandon, en un jardin botanique et un lieu de promenade. Après trois ans de travaux, les jardins suspendus sont inaugurés le 20 septembre 2008 ; ils connaissent actuellement une deuxième tranche de travaux qui devrait durer jusqu'en 2011.
    Les Jardins suspendus proposent un voyage botanique à travers différents jardins et serres qui rassemblent les plantes par origine géographique. Ces jardins et serres sont installés sur les bastions des remparts ou à l'intérieur du fort.
    Serres du nord-ouest : cette serre abrite diverses variétés de plantes. (laurier rose, palmiers et divers arbustes venus des tropiques) qui, l’été, ornent les rues et les jardins de la ville. Une serre de 600 m2 accueille différentes espèces de cactées et de succulentes
    Serres du sud-ouest : Ces serres recèlent différentes plantes tropicales dont des collections d’orchidées et de bégonias. Un serre présente différentes plantes du quotidien telles que des théiers des caféiers ou des poivriers.
    Ce jardin situé sur un bastion au nord ouest du fort présente différentes plantes d’Amérique du Nord : sumacs, cornouillers, etc.
    Ce jardin propose des plantes nouvellement acclimatées en Europe. Ces plantes sont ramenées du monde entier par des botanistes qui continuent d’explorer le monde, ce jardin leur rend hommage : acacias, érables, jasmin, cotonéaster, bouleau, buddleia, etc. Ce jardin offre une vue sur l’estuaire de la Seine.
    Jardin d'Asie orientale
    Situé sur le bastion sud-est des remparts, ce jardin s’inspire des paysages d’Australie. Les plantes présentées sont typiques de l’hémisphère sud (Australie, Nouvelle-Zélande, Chili) : eucalyptus, hebe, cordyline, callistemon, grevillea. On peut aussi y remarquer un pin de Wollemi, espèce découverte dans les années 90 en Australie.
    Les jardins de la promenade basse
    Le jardin des senteurs offre une grande variété de plantes odorantes.
    Jardin Cayeux
    Ce jardin situé sur les remparts sud du fort rend hommage aux horticulteurs Henri et Louis Cayeux. Ces deux Havrais, qui furent aussi directeur des jardins du Havre au début du XXe siècle, travaillèrent à la création de cultivars et d’hybrides, notamment de roses ou d’hortensias.
    La roseraie est remplie de roses !!!!!c'est magnifique .
    Copie :Wikipédia

    Intérieur du fort

     

    Une serre de 600 m2

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)

     


     

     


     

    Entrée du fort de St Adresse


     

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)


     

    Escaliers pour aller à la Roseraie

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)


     

    Jardins en hauteur

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)


     

    Extérieur du fort

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)


     

    Vue du Havre en sortant du Fort

    Le fort de Sainte-Adresse (les jardins suspendus)

     

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique