•  

    Rougequeue noir (Photo claude creze)

    Adulte, le rougequeue mesure environ 14 cm de long et 25 cm d'envergure, et pèse de 14 à 20 g.

    Aspect du mâle

     Rougequeue noir mâle Le mâle a le plumage gris-noirâtre avec la calotte grise et une tache blanche sur l'aile. La poitrine est la partie la plus foncée de son corps. Le rougequeue noir a la queue orange brique, les sous-caudales et le croupion roux. Le bec très pointu, les yeux, les pattes et les doigts sont noirs.

    En vol, on peut parfois discerner des plumes blanches sur les ailes.

    Aspect de la femelle

    La femelle est plus terne que le mâle, avec un plumage uniforme gris-brun cendré, le roux est inexistant chez elle. Sa poitrine grisâtre est légèrement striée de foncé.

    Aspect des juvéniles

     Rougequeue juvénile Le juvénile de 1re année ressemble à la femelle, sauf que son plumage est légèrement plus brun et tacheté, et n'a pas de blanc sous les ailes. Ensuite à partir de son second automne, il ressemble aux adultes. Les adultes ne varient pas beaucoup en croissance, les mâles et femelles font la même taille.

    Chant et cri

    Son cri est un "tsip" très bref ou un "tictictic" incisif et rapide. Son chant rapide et bref, pas très musical, est un "tsitsitseri" suivi d'un bruit de papier froissé et pour finir un "tsiatsia".

    Souvent il se perche sur le faîte d'un toit il lance son chant tel un défi, en gonflant les plumes de la poitrine et en inclinant la tête en arrière à la fin. Plus loin un congénère lui répond de la même façon. Il lui arrive de rester immobile sur une branche pendant plusieurs minutes en chantant.

    Longévité

    Le rougequeue noir peut vivre jusqu'à 8 ans, 10 ans au maximum.

    Comportement

    La présence humaine l'importune quelque peu, c'est pour ça qu'il ne faut pas tenir compte de sa présence pour qu'il se sente à l'aise. Souvent le rougequeue est dressé sur un fil un toit ou un rocher bien en évidence et il se met à chanter en gonflant les plumes de sa poitrine et en basculant la tête en arrière lors de la note finale. Un autre congénère plus loin lui répond alors aussitôt. Lorsqu'il se tient perché il agite sa queue d'une façon très saccadée. À terre il se déplace en sautillant, et il bouge en permanence.

    Lors de la période nuptiale le rougequeue chante en quasi-permanence, et cela de plus en plus avec l'arrivée du printemps. Avant l'accouplement les individus de chaque sexe effectuent des sortes de danses aériennes. La plupart des rougequeues sont monogames, mais il est arrivé que certains mâles aient deux femelles.

    Lorsqu'il est excité ou énervé le rougequeue lance des cris brefs, s'accroupit et agite sa queue nerveusement. Il défend beaucoup son territoire et en chasse les intrus, y compris les individus de sa propre espèce.

    La femelle est une mère attentive. Si le petit vient à disparaître, elle l'appellera de un à trois jours, bravant les prédateurs chats ou chiens en les survolant en criant.

    Alimentation

    Il est insectivore et ses terrains de chasse préférés se situent aux alentours des étables et des puits, car il y trouve quantités d'insectes et de larves qu'il attrape au vol ou à terre pour en nourrir ses petits.

    Lorsqu'il niche sur des rivages côtiers le rougequeue est très friand de minuscules crustacés.

    En automne, il se nourrit également de baies, lorsqu'il ne trouve plus assez d'insectes.

    Reproduction

    Nidification

    À partir de mars, le rougequeue commence à construire son nid avec des brindilles et des racines, le remplit de poils et en solidifie le fond avec des feuilles et de l'argile. Il revient chaque année pour nicher mais construit systématiquement un nouveau nid. Il niche uniquement dans le sud et le centre de l'Europe et de façon très localisée en Grande-Bretagne bien que l'on ait aussi trouvé des individus égarés qui ont niché en Écosse et en Norvège.

    Il niche dans toutes les cavités permettant d'accueillir un nid : dans les rochers et les murs jusqu'à une très haute altitude, dans les villes, derrière les gouttières et dans l'encadrement des fenêtres, dans les nichoirs.

    Son aire de nidification est pourtant réduite, à cause du ravalement des façades ou la rénovation des vieilles bâtisses.

     Un nid avec les œufs Le rougequeue produit deux à trois couvées par an, et revient nicher chaque année au même endroit, en construisant un nouveau nid ou en entretenant l'ancien nid.

    Élevage des oisillons

    La femelle pond environ cinq œufs blancs et parfois parsemés de taches brun-rouille d'environ 20 mm de long, qu'elle va couver seule pendant 13-14 jours. Les poussins sont nidicoles, et à leur éclosion ils possèdent seulement un léger duvet gris foncé épars sur le dos. Les parents les nourrissent donc durant leur séjour au nid.

     Une femelle avec ses oisillons Les jeunes quittent le nid au bout d'une douzaine de jours1, mais comme ils ne savent pas voler ils restent cachés au sol, et se nourrissent par leurs propres moyens. À l'âge d'environ un mois ils font enfin leur premier vol.

    Répartition et habitat

    Répartition

    On le trouve dans toute l'Europe excepté au-dessus du cercle polaire (bien que quelques individus égarés aient été aperçus en Islande), et dans toute l'Asie, sauf en Asie du Sud-Est et au Japon. À l'automne, les oiseaux nordiques migrent vers le bassin méditerranéen pour passer l'hiver. Quant aux individus d'Europe occidentale, ils sont sédentaires.

    Les oiseaux nordiques qui migrent l'hiver se rencontrent dans toute l'Afrique occidentale, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient.

    Habitat

    Étant originaire des régions de montagne, où les éboulis lui offrent de nombreux abris, cet oiseau recherche des lieux pour vivre lui rappelant son habitat d'origine. Le rougequeue noir vit donc dans les collines rocheuses, les zones montagneuses et sur les constructions dans les villes et les villages. On peut le trouver jusqu'à 2 500 mètres d'altitude.

    Copie :Wikipédia

    Adult, the redstart is about 14 cm long and 25 cm wide, and weighs 14 to 20 g.

    Aspect of male

     Male Black Redstart
    The male has blackish-gray plumage with gray cap and a white spot on the wing. The chest is the darkest part of his body. The black redstart has brick orange tail, under tail and red tail. The very sharp beak, eyes, legs and feet are black.

    In flight, you can sometimes discern the white feathers on the wings.

    Aspect of female

    The female is duller than the male, with a uniform gray-brown plumage ash, red is non-existent home. His chest is slightly gray-streaked dark.

    Appearance of juvenile

     Juvenile Redstart
    The juvenile Grade 1 resembles female except that its plumage is slightly brown and speckled, and has no white in the wings. Then from the second fall, it looks like the adults. Adults do not vary much in growth, males and females are the same size.

    Song and art

    Its call is a "tsip" very short or "tictictic" incisive and fast. Its fast and short song, not very musical, is a "tsitsitseri" followed by the sound of rustling paper and finally a "tsiatsia".

    Often it perches on top of a roof he launched his singing such a challenge, swelling the breast feathers and tilting her head back at the end. Later a fellow replied in the same way. He sometimes remain motionless on a branch for several minutes singing.

    Longevity

    The black redstart can live up to 8 years, 10 years.

    Behavior

    Human presence in somewhat unwelcome, that's why he should not consider his presence to feel at ease. Often the redstart is standing on a roof or over a rock prominently and sings inflating his chest feathers and tilting the head back in the final grade. Another congener further then replied immediately. When he stands perched shakes his tail in a very jerky manner. On land it moves hopping, and always moving.

    During the breeding season the redstart sings almost all the time, and that more and more with the arrival of spring. Before mating individuals of each sex performing kinds of aerial dance. Most redstarts are monogamous, but it happened that some males have two females.

    When excited or upset the redstart launches short cries, crouches and flicks its tail nervously. It defends its territory and many hunting intruders, including individuals of its own species.

    The female is a caring mother. If little comes to disappear, she called for one to three days, braving predators cats or dogs in the flying screaming.

    Supply

    It is insectivorous and his favorite hunting grounds are around barns and wells, as there is quantities of insects and larvae that catch the flight or land to feed its young.

    When nests on the coastal shores redstart is very fond of tiny crustaceans.

    In autumn, it also eats berries, when there is more than enough insects.

    Reproduction

    Nesting

    From March, the redstart begins to build its nest with twigs and roots, filled with hair and solidifies the background with leaves and clay. He returns every year to nest but systematically built a new nest. It nests only in southern and central Europe and very localized in Britain although it is also found strays that have nested in Scotland and Norway.

    It nests in all cavities to accommodate a nest:
    in rocks and walls to a very high altitude,
    in cities, behind gutters and window frames,
    in the boxes.

    Its breeding range is reduced, however, because of the façade restoration or renovation of old buildings.

     A nest with eggs
    The redstart product two to three broods per year, and returns every year to nest in the same place, building a new nest or maintaining the old nest.

    Chick rearing

    The female lays about five white eggs and sometimes studded with rusty brown spots about 20 mm long, it will cover only for 13-14 days. Altricial chicks, hatching and they only have a slight dark gray scattered down on the back. So the parents feed them during their stay in the nest.

     A female with chicks
    The young leave the nest after a dozen days1, but since they can not fly they remain hidden in soil and feed on their own. At the age of about one month they finally their first flight.

    Distribution and Habitat

    Distribution

    It is found throughout Europe except above the Arctic Circle (although some misguided individuals have been sighted in Iceland), and throughout Asia, except in South-East Asia and Japan. In the fall, northern birds migrate to the Mediterranean for the winter. As individuals in Western Europe, they are sedentary.

    Northern birds migrate in winter are found throughout West Africa, North Africa and the Middle East.

    Habitat

    Being a native of the mountain regions, where scree offer him many shelters, this bird looking for places to live recalling his original habitat. The black redstart therefore lives in the rocky hills, mountainous areas and buildings in cities and villages. It can be found up to 2500 meters.

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire