• St Adresse (cliquez sur la photo merci)

    http://1914-18.be/mibb/ste-adresse/

    http://www.normandie-impressionniste.fr/node/241St Adresse

    L'ancien nom de la commune était Saint-Denis-Chef-de-Caux, dû à l'église Saint-Denis, près de la mairie.

    Sainte-Adresse étant située au bord des falaises, les habitations gallo-romaines de cet ancien village de pêcheurs sont sûrement maintenant au fond de la Manche.

    En 1415, Henri V d'Angleterre débarque avec sa flotte.

    Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement les noms de Cap-d'Antifer et de Cap-de-la-Hève.

    En 1899 est ouvert la ligne de l'ancien tramway du Havre, qui desservira la station jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

    À partir de 1905, Georges Dufayel, homme d’affaires parisien, crée à Sainte-Adresse ex nihilo un lotissement balnéaire, le Nice havrais, qui est à lui seul une véritable station balnéaire. L’architecte havrais Ernest Daniel dirige les opérations. L’avenue des Régates, sur le front de mer, est conçue à l’image de la promenade des Anglais de Nice.

    Pendant la Première Guerre mondiale, alors que la Belgique est presque entièrement occupée par les Allemands, Sainte-Adresse fut capitale administrative du royaume, cédée à bail au gouvernement belge pour la durée des hostilités, afin de ne pas faire de celui-ci un gouvernement en exil. Ce dernier s'installa donc d'octobre 1914 à novembre 1918 dans l'« immeuble Dufayel », construit par Georges Dufayel en 1911. Il avait à sa disposition un bureau de poste, utilisant des timbres-poste belges.

    Pendant la seconde Guerre mondiale, les Allemands y construisent plusieurs ouvrages de fortification du mur de l'Atlantique, pour défendre le port du Havre.
    Claude Monet adorait peindre dans notre ville .

    The former name of the town was Saint- Denis -Chef- de- Caux, due to the church of Saint -Denis , near the city hall .

    Sainte-Adresse is located at the edge of the cliffs, the Gallo-Roman houses in this former fishing village is now probably at the bottom of the Channel.

    In 1415 , Henry V of England arrived with his fleet .

    During the French Revolution, the common gate provisionally names Cape d'Antifer and Cap-de -la- Hève .

    In 1899 opened the line of the old tramway du Havre , which serve the station until the Second World War.

    From 1905 , Georges Dufayel , Parisian businessman, Sainte-Adresse creates ex nihilo a seaside estate, Nice Le Havre , which is in itself a real resort . The Havre architect Ernest Daniel directs operations . Regatta Avenue , on the seafront , is designed in the image of the Promenade des Anglais in Nice.

    During the First World War, while Belgium is almost entirely occupied by the Germans , Sainte-Adresse was administrative capital of the kingdom , Leased Belgian government for the duration of hostilities, so as not to make it a government in exil . The latter therefore moved from October 1914 to November 1918 in the " building Dufayel ", built in 1911 by Georges Dufayel . He had at his disposal a post office, using stamps Belgian .

    During the Second World War, the Germans built several fortifications of the Atlantic Wall , to defend the port of Le Havre.
    Claude Monet loved to paint in our city .

     


    le Nice havrais

    le grand bâtiment beige  

    St Adresse (cliquez sur la photo merci)

     

    « "Musée" dubocage de blévillePavot »
    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :