• Turquoise

     

    Turquoise

    Turquoise

    Turquoise polie 

    Turquoise

    Les Indiens, justement, utilisaient déjà la turquoise pour ses vertus curatives. Elle soignait les piqûres de scorpions et les
    morsures de serpent, croyait-on. Transformée en baume et appliquée sur les paupières, elle était censée éviter la cécité.
    Les bouddhistes tibétains l’associaient à du corail rouge, l’ensemble symbolisant la richesse spirituelle et la bonne fortune.
    En lithothérapie, aujourd’hui, on lui prête de nombreux bienfaits ; elle protégerait son propriétaire des ondes négatives ou
    des rayonnements nocifs, comme les ondes électromagnétiques. Sa capacité à absorber ces émanations négatives
    provoquerait un changement de couleur, voire une perte de brillance. Peut-être à cause de sa couleur de ciel sans nuages,
    elle serait source d’équilibre et d’unification : harmonie de l’esprit et du corps, des tendances masculines et féminines... Elle
    développerait la finesse de l’intuition et de l’empathie. Pour les personnes pratiquant la méditation, la turquoise serait un bon
    catalyseur, en liaison avec le chakra du troisième œil. Levant certaines inhibitions, elle permettrait aux énergies positives de
    se manifester et éviterait les blocages psychologiques à son porteur. En relation avec le chakra de la gorge, elle faciliterait la
    communication et donc les relations interpersonnelles ; elle serait appréciable pour les orateurs, diminuant le stress de parler
    en public et facilitant l’élocution. Enfin, en harmonie avec le chakra du cœur, elle apporterait calme et sérénité, amplifiant les
    capacités d’amour.

    Ce texte n'est pas de moi ,j'ai mis le lien dessous .

    https://www.vuillermoz.fr/page/turquoise

     

    « ChrysopraseOeil du tigre »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :